Quel poêle mettre dans une cheminée ?

Les poêles à bois ont le vent en poupe en France, et cet engouement s’explique notamment par le fait que les prix des combustibles (gaz, fioul) continuent de fluctuer depuis 2015 après une forte hausse, mais aussi par le caractère écologique du pays. De plus, les différentes subventions aux énergies renouvelables accordées par le gouvernement encouragent l’installation de ce type de chauffage, ce qui permet d’optimiser l’efficacité énergétique d’un logement.

Est-il possible de remplacer la cheminée par un poêle à bois ?

Il est possible de remplacer une cheminée par un poêle à bois à condition de disposer d’une cheminée tubée sur toute sa longueur ou d’avoir installé un foyer. Vous devez aussi vérifier que votre cheminée est suffisamment grande pour accueillir un poêle à bois en toute sécurité. L’installation de la cuisine doit être conforme aux normes en vigueur (DTU 241 et 242), notamment en ce qui concerne la distance aux murs et aux matériaux combustibles (bois, meubles, etc.). Afin de garantir une installation en toute sécurité, contactez un professionnel. Veillez aussi à vous reporter à la notice de votre table de cuisson pour vérifier les distances de sécurité nécessaires autour de la table de cuisson. Les poêles à bois rayonnent directement la chaleur, ce qui signifie que plus vous êtes proche de la flamme, plus elle est chaude. Il n’est donc pas recommandé d’ajouter des éléments décoratifs en bois ou tout autre matériau combustible à proximité de votre cuisinière.

Visitez ce site pour plus de détails.

Est-il possible d’installer un poêle à bois dans une ancienne cheminée ?

Il est effectivement possible de combiner une cheminée ancienne avec un poêle à bois moderne. Pour réaliser cette installation, différentes étapes doivent être franchies : le nettoyage de la cheminée existante, l’enveloppement de la cheminée jusqu’à ce qu’elle débouche sur le toit, l’installation d’un bouclier thermique (une feuille isolante qui empêche la perte de chaleur dans la cheminée) et la pose des poêles à bois. Il est par ailleurs possible de démonter complètement l’ancienne cheminée sur place. Dans ce cas, des travaux de maçonnerie plus massifs ont été nécessaires pour fermer l’espace occupé par l’ancienne cheminée. En termes de décoration, l’intégration d’un poêle à granulés ou à bois moderne à la place d’une ancienne cheminée est harmonieuse. Le charme des antiquités se marie parfaitement avec les formes, les couleurs et les dimensions des modèles contemporains. Cette solution permet donc de bénéficier d’une chaleur douce et homogène à moindre coût.

Quel poêle à bois choisir pour remplacer une vieille cheminée ?

Si, comme 1,5 million de ménages, vous êtes un adepte des cheminées traditionnelles, que vous admirez la vue du feu et le crépitement unique du bois, il vous est sûrement difficile de vous orienter. Pourtant, pour mieux chauffer le salon et augmenter le confort, vous devez fermer la cheminée. Une cheminée ouverte entraîne une plus grande consommation de bois, ce qui conduit à moins de chaleur dans la pièce. Aujourd’hui, il existe de nombreux modèles de cuisines à bois qui allient performance, esthétique et facilité d’utilisation. Le choix d’une technologie plutôt qu’une autre se fait en fonction de vos besoins. Pour une source de chaleur supplémentaire, optez pour un modèle de cuisine traditionnelle. Si vous désirez chauffer l’ensemble de votre maison, privilégiez un poêle hydroélectrique ou à bois avec conduits. Ces deux technologies vous permettront de chauffer certaines pièces de votre maison, soit en distribuant l’air chaud dans les autres pièces par des gaines dans le cas d’un poêle-cheminée à conduits, soit en faisant office de chauffage central dans le cas des poêles.  Pour une utilisation quotidienne simple, nous vous conseillons de sélectionner un modèle programmable et facile à entretenir. Par exemple, certains poêles disposent d’un système de vitre propre qui facilite l’entretien quotidien.