Comment calculer le GES et la classe energie ?

Publié le : 01 octobre 20224 mins de lecture

Le Gaz à Effet de Serre (GES) est un gaz naturel présent dans l’atmosphère. Il permet aux rayons du soleil de pénétrer dans l’atmosphère mais ne laisse pas les rayons infrarouges sortir, ce qui provoque un réchauffement de la Terre. Les principaux gaz à effet de serre sont le dioxyde de carbone (CO2), le méthane (CH4) et l’oxyde nitrique (N2O).

La classe énergétique d’un bâtiment est une indication de son impact en termes de consommation d’énergie et de gaz à effet de serre. Les bâtiments sont classés de la lettre A (la plus performante) à la lettre G (la moins performante). Les bâtiments neufs doivent obligatoirement être classés. Les bâtiments anciens peuvent aussi faire l’objet d’une étiquette énergétique si le propriétaire le souhaite.

Pour calculer le GES, il faut connaitre la consommation en kWh/an et le taux de rejet de CO2 du fournisseur

Pour calculer le GES, il faut connaitre la consommation en kWh/an et le taux de rejet de CO2 du fournisseur. Le taux de rejet de CO2 est généralement indiqué sur la facture d’électricité. Si vous ne le trouvez pas, vous pouvez le calculer en divisant le nombre de tonnes de CO2 rejetées par le fournisseur par le nombre total de kWh produits. Vous pouvez ensuite calculer votre consommation en kWh/an en multipliant le nombre de kilowatts que vous utilisez par le nombre d’heures que vous utilisez votre appareil.

À découvrir également : Comment savoir si mon logement est classé F ou G ?

Le GES est une note attribuée à un logement

Le GES est une note attribuée à un logement en fonction de sa consommation d’énergie. Cette note est composée de deux lettres, la première indique la classe énergétique du logement et la seconde, le GES. La classe énergétique du logement est calculée en fonction de la consommation d’énergie du logement pour le chauffage, la production d’eau chaude sanitaire et les appareils électriques. Le GES est calculé en fonction de la consommation d’énergie du logement pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire.

À explorer aussi : DPE : comment se calcule le Diagnostic de Performance Energétique ?

La consommation en kWh/an se calcule en fonction de la classe d’énergie, qui varie selon le type d’appareil

Pour calculer la consommation en kWh/an, il faut d’abord connaître la classe d’énergie de l’appareil. Celle-ci varie selon le type d’appareil : les climatiseurs, par exemple, ont une classe d’énergie allant de A+++ à C, tandis que les réfrigérateurs vont de A++ à D. Plus l’appareil est économe en énergie, plus sa classe d’énergie est élevée.

Pour calculer la consommation en kWh/an, il suffit de multiplier la classe d’énergie de l’appareil par le nombre d’heures qu’il est utilisé par jour. Par exemple, un climatiseur de classe A++ consommera 0,22 kWh/an si l’on considère qu’il est utilisé pendant 3 heures par jour.

Pour connaitre la classe énergétique d’un appareil, il faut regarder l’étiquette énergie

Pour connaître la classe énergétique d’un appareil, il faut regarder l’étiquette énergie. Cette étiquette est obligatoire pour tous les appareils électriques vendus en France depuis le 1er janvier 2011. Elle permet de comparer les appareils en fonction de leur consommation d’énergie. La classe énergétique est indiquée par une lettre allant de A à G. Les appareils de classe A consomment le moins d’énergie et les appareils de classe G consomment le plus d’énergie.

Plan du site